nourriture sans gluten

La nourriture sans gluten

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est la protéine contenue dans la farine que l’on retrouve dans de nombreux aliments cuits au four.
Farine + eau = pâte. Ce que l’on vois est une pâte collante et extensible. Ce que l’on ne voit pas, c’est le gluten. C’est la protéine de la farine qui gonfle et agit comme la colle qui maintient la pâte ensemble. C’est ce qui permet à la pâte de s’étendre lorsque vous la tirez et la pétrissez. Lorsque la pâte cuit et devient du pain, le gluten agit comme un ballon qui l’aide à lever. C’est ce qui donne à chaque tranche une texture douce et moelleuse.

Le pain est un moyen facile d’expliquer le gluten, mais ce n’est pas le seul endroit où il se trouve. Le gluten est présent dans le blé, l’orge, le seigle, le triticale (un croisement entre le blé et le seigle) et tout produit contenant une ou plusieurs de ces céréales. Si vous voulez ou devez éviter le gluten, voici les aliments à privilégier et ceux à éviter.

Le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Le gluten ne s’entend pas avec tous les systèmes digestifs. Certaines personnes souffrent du syndrome d’intolérance au blé. Il s’agit de l’une des trois affections que le gluten peut déclencher :

  • La maladie cœliaque : Un trouble dans lequel le gluten pousse votre système immunitaire à attaquer votre intestin grêle ; avec le temps, les attaques peuvent endommager la paroi de votre intestin.
  • Sensibilité au gluten non cœliaque : Également appelée intolérance au gluten, cette affection provoque des symptômes de la maladie cœliaque – comme des douleurs abdominales, des ballonnements et de la diarrhée – mais n’endommage pas l’intestin grêle.
  • Allergie au blé : Votre système immunitaire combat le gluten comme un virus ou une bactérie ; si vous en mangez, vous pouvez avoir des difficultés à respirer, une réaction cutanée ou des problèmes de digestion.

L’adoption d’un régime sans gluten est également une tendance chez les personnes qui n’ont pas de raisons médicales d’éviter ce produit. Certaines personnes disent avoir perdu du poids et gagné en énergie en supprimant le gluten. Mais il n’y a pas beaucoup de preuves scientifiques qui prouvent qu’un régime sans gluten présente des avantages pour la santé des personnes qui peuvent tolérer cet ingrédient.

Quels aliments sont sans gluten ?

Lorsque vous essayez de supprimer le gluten, vous pouvez avoir l’impression qu’il est partout. Heureusement, les principaux aliments d’un régime sain sont naturellement sans gluten.

Vous êtes libre de manger :

  • Fruits et légumes
  • Œufs
  • Poisson et volaille non transformés
  • haricots, graines, noix et beurre de noix non transformés

La plupart des produits laitiers à faible teneur en matières grasses
Ces autres aliments ne sont pas nécessairement les éléments constitutifs d’une alimentation saine et équilibrée.

Mais, si vous recherchez des aliments sans gluten, vous pouvez vous en servir :

  • Bacon
  • Beurre
  • Caramel
  • Cidre
  • Alcool fort
  • Mayonnaise
  • Lait
  • Huile
  • Polenta
  • Vin

Recherchez ces mots sur les étiquettes des aliments sans gluten : amarante, sarrasin, maïs, farine de maïs, amidon de maïs, lin, hominy, millet, quinoa, riz (brun, blanc et sauvage), sorgho, soja, tapioca (racine de manioc), teff, lactosérum.

Y’a t-il du gluten dans l’avoine ?

l’avoine ne contient pas de gluten non plus. Mais elle peut entrer en contact avec d’autres produits contenant du gluten lorsqu’elle est cultivée ou transformée. Pour certaines personnes, des traces de gluten peuvent suffire à déclencher une mauvaise réaction. Si l’étiquette indique  » sans gluten « , cela signifie que l’avoine n’a pas été en contact avec des céréales contenant du gluten.

Quels sont les aliments qui contiennent du gluten ?

Voici quelques-uns des aliments et boissons les plus courants dont vous devrez vous tenir à l’écart.

Les pains et autres

  • Pains : bagels, biscuits, pain de maïs, pain plat, naan, pita, petits pains.
  • Panures : chapelure, croûtons.
  • Crêpes, pain perdu, crêpes, gaufres.
  • Céréales
  • Crackers, bretzels
  • Brownies, gâteaux, biscuits, croissants, beignets, muffins, tartes
  • Tortillas à la farine

La famille des pâtes

  • Nouilles : oeufs, ramen, soba, udon
  • Pâtes : couscous, ravioli, spaghetti, linguini, lasagne, etc.

Exhausteurs de gouts et accompagnements des repas

  • Sauces : jus de viande, sauce soja, sauces à la crème à base de farine
  • Soupes : bouillons ou mélanges de soupes
  • Condiments : vinaigre de malt, sauce à salade

Boissons contentant du gluten

  • Bière : ales, lagers, boissons maltées, porter, stout. Mais il existe aussi des bières brassées spécialement sans gluten.
  • Levure de bière : vous verrez  » farine de blé  » sur la liste des ingrédients.
  • Les étiquettes des ingrédients de ces aliments, et de tous les autres qui contiennent du gluten, peuvent comporter un ou plusieurs de ces mots : blé, baies de blé, blé dur, emmer, semoule, épeautre, farine, farro, graham, blé Kamut khorasan, blé einkorn, malt ou malté, amidon de blé.

Aller au restaurant et manger sans gluten

Il est assez facile de lire les étiquettes au supermarché. Au restaurant, on peut avoir l’impression de voler à l’aveuglette. Mais comme les régimes sans gluten sont très courants – comme d’autres restrictions alimentaires – la plupart des serveurs ne feront pas la fine bouche devant vos demandes.

Comment bien dîner dans un monde sans gluten ?

  1. Planifiez à l’avance : Choisissez des restaurants offrant des options sans gluten et consultez le menu en ligne.
  2. Si vous avez des questions, appelez le restaurant, mais pas pendant les périodes d’affluence.
  3. Renseignez-vous : Sachez ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger et toutes les façons dont le gluten se faufile dans les aliments. Par exemple, si un aliment est croustillant, il peut contenir de la farine. (Pensez aux pelures de pommes de terre croustillantes).
  4. Exprimez-vous : Dites à votre serveur que vous souffrez de la maladie cœliaque ou d’une sensibilité au gluten et demandez lui les autres options.
  5. Contournez le problème : Si le restaurant ne propose pas d’aliments sans gluten, essayez un hamburger sans petit pain ou une salade sans croûtons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *