La Cache de Kankreblath

Kankreblath, boss de la Cache de Kankreblath, écrasé par la guilde Titiranol

Après une victoire on ne peut plus méritante contre le bouftou royal, nos aventuriers du dimanche férié ont décidé de prendre un repos bien mérité. Ils se reposent dans le quartier général de la guilde Titiranol qui est aussi, accessoirement, la maison d’Eliousal. Leur prochaine aventure va les conduire tout droit à la Cache de Kankreblath, même si ils ne le savent pas encore, et qu’ils ne le sauront probablement jamais…

Cette dernière victoire les a bien amusés mais a aussi amené son lot de problèmes… Et oui le berger du donjon bouftou les a forcé à récupérer chacun une bouloute. Ce qui fait que huit bouloutes courent maintenant dans la maison, renversant tout sur leur passage… Ce qui ne manque pas d’énerver certains aventuriers de la guilde. Taranco n’arrête d’ailleurs pas de demander s’il peut faire frire les bouloutes pour les manger, disant qu’il ferait d’une pierre deux coups. Mais personne dans la guilde n’est assez cruel pour lui répondre de le faire. Enfin, enfin, on est ici pour parler de la cache de Kankreblath, mais malheureusement aucun de nos aventuriers n’a l’air motivé par un donjon… Tous vaquent à leur occupations, dormant, jouant, torturant… Quand soudain… *CLAC*, la porte d’entrée claque…

Des Dofus primordiaux

“- LES GARS, VOUS DEVINEREZ JAMAIS CE QUE JE VIENS D’APPRENDRE !!!” Eliouswa venait de rentrer en trombe dans la guilde, elle avait l’air dans tous ses états. Les aventuriers ne lui prêtèrent évidemment aucune intention, puisque le respect et l’écoute ne sont pas des qualités de la guilde Titiranol.

“- JE SAIS OÙ SONT CACHÉS DES DOFUS PRIMORDIAUX !!!” Cette annonce les fit carrément bondir, et en 2 secondes les 7 autres personnages étaient rassemblés autour d’Eliouswa.

Tout le monde parlait en même temps et posait des questions qui n’avaient ni queue ni tête… Surtout quand Cri-Heure demanda s’il pourrait couver lui même l’oeuf de dragon pour qu’il puisse avoir un bébé dragon rien qu’à lui. Eliousal en tant que leader incontesté de la guilde essaya d’élever la voix, ce qui ne fit qu’accentuer le brouhaha qui se dégageait de la maison. Une flèche explosive explosa alors ce qui fit voler tous les personnages de Titiranol aux quatres coins de la maison. Heureusement Eliousal n’avait pas sa panoplie, la flèche était donc de moindre puissance et n’a heureusement aucunement endommagé la maison. Eliouswa reprit alors la parole après avoir retrouvé ses esprits.

Des Dofus chez Kerubim ?

“- Une certaine Emma Tompouce m’a raconté qu’un certain Kerubim crie haut et fort qu’il possède des dofus primordiaux. Il volerait aussi apparemment des objets rares aux aventuriers pour les revendre dans sa boutique. Elle m’a aussi parlé de Vilinsekts mais je n’ai rien compris à cette partie-là.

– L’important c’est que tu aies compris qu’il avait des dofus, répondit Eliousal avec un grand sourire. Qui est motivé pour aller voler quelques dofus ? enchaîna t-elle.” Les aventuriers n’eurent pas à réfléchir bien longtemps, et en quelques minutes la guilde Titiranol au grand complet était en route. Mais en route pour quoi ?

“- On va où exactement ? demanda Prla, toutes les têtes se tournèrent vers Eliouswa.

– On va chez Kerubim, t’as pas écouté ce que j’ai raconté ? répondit-elle

– Si, j’ai bien tout écouté, mais il est ou ce Kerubim ? Un petit silence accompagna cette question.

– Et bien… commença Eliouswa, je sais que c’est quelque part dans Astrub mais où exactement, je ne sais pas…

– On sait que c’est une boutique, intervient Eliousal. On va donc chercher des boutiques d’objets rare, il ne doit pas y en avoir tant que ça à Astrub.

À la recherche de la boutique de Kerubim

*4 heures plus tard*

“- J’AI L’IMPRESSION QUE C’EST TOUJOURS PAREIL, ON N’EST JAMAIS FOUTUS DE TROUVER QUELQUE CHOSE RAPIDEMENT. JE PROPOSE QU’ON ARRÊTE NOS CONNERIES ET QU’ON COMMENCE À UTILISER LA PUT*** DE CARTE DANS NOS INVENTAIRES !!!” Hurla Eliousal au bout de 4 longues heures de recherches dans Astrub. Les aventuriers n’étaient bien évidemment pas au courant que la maison de Kerubim pouvait se déplacer de zones en zones… Mais la chance était de leur côté car l’emplacement indiqué sur la carte était le bon…

– On a des cartes ? demandèrent en coeur Cri-Heure, Prla, et Cri-Spey. Personne ne prit la peine de leur répondre. Après avoir sorti leur carte et repéré l’emplacement exact de la boutique de Kerubim il leur fallait décider d’un plan d’action.

– On entre, on le ligote et on vole tout ce qu’on voit, dit soudainement Eliouso, qui devait en être à sa 10ème gourde de lait depuis le début de la journée.

– On brûle la porte de la boutique, on entre et on vole tout, proposa Taranco.

L’art du vol par Cri-Toris

– Vous connaissez vraiment rien à l’art du vol, leur répondit froidement Cri-Toris, il faut d’abord que l’on se renseigne sur la véracité des informations que l’on a. Tout le monde hocha la tête devant ce signe de sagesse, qu’il pouvait tous reconnaître. Cri-Toris entra alors seul dans la boutique, en quête d’informations. Les minutes qui passèrent à l’attendre dehors furent une vraie torture, et la plupart d’entre eux durent réfréner leurs envies de tout brûler pour accélérer le processus. Eliouswa s’amusait à lancer des flamiches juste à côté de la boutique, sûrement pour faire un peu monter son adrénaline. Cri-Toris manqua de se prendre une flamiche en pleine tête lorsqu’il ressortit de la boutique. Tout le monde se rapprocha très rapidement de lui en lui posant plein de questions, tous chuchotaient. Ce qui choqua tout le monde quand Cri-Toris prit la parole presque en criant.

“- BON, j’ai parlé à Kerubim. Il parle effectivement de ses dofus, bien cachés au grenier, il m’a aussi parlé d’un donjon dans le grenier et de la Cache de Kankreblath, enfin, je pense qu’il est un peu sénile, la vieillesse ça réussit pas à tout le monde.

– On rentre et on le ligote du coup ? demanda à nouveau Eliouso.

– Non, il y a des clients à l’intérieur de la boutique, le but est de ne pas se faire repérer. Je propose qu’on passe par la fenêtre, qu’on vole en priorité les dofus et tous les objets de valeur par la même occasion.

La Cache de Kankreblath ?

Ce que fit donc notre équipe d’aventurier, après avoir atterri non sans bruit dans le grenier, mais sans que personne ne les voit, ils se mirent en quête des dofus cachés. Après une longue heure de recherche à fouiller dans tout le grenier, et sans n’avoir rien trouvé l’équipe était quelque peu démoralisée. Surtout qu’ils ont vu passer une bonne centaine d’aventuriers dans le grenier durant cette dernière heure.

“- Les aventuriers qui rentrent ici disparaissent, dis à un moment Eliouswa, ça ne me dit rien qui vaille, peut être qu’ils se font manger par ce Kankreblath, c’est peut être la Cache de Kankreblath derrière?”. Les autres, qui avaient tous vu les scènes précédentes étaient du même avis et une certaine tension était en train de grandir dans le grenier…

– On les vois s’approcher de ce petit trou dans le mur et pouf, ils disparaissent dit Eliousal. Elle s’accroupit et essaya de regarder à travers le trou. Ce qu’elle vit la fit bondir en arrière.

– Il y a des gens, ils sont tout petit dit-elle aux autres d’une voix tremblotante. Je vois aussi des insectes…

– C’est peut-être derrière que sont cachés les dofus ? lança Eliouso

– Oui mais comment on rentre, on est bien trop grands, répondit Eliousal.

– Peut-être que si on fonce vers le trou et qu’on y croit très fort on va passer de l’autre côté ? J’ai vu ça dans un film y’a pas longtemps, proposa Eliouswa.

Destruction de la Cache de Kankreblath

En l’absence de meilleures idées, la guilde Titiranol décida de tenter le coup. La guilde traversa effectivement le passage, vu qu’elle réussit à démolir entièrement le mur, et par la même occasion l’intégralité de la maison de Kerubim. Huit personnages level 200 qui foncent comme des Royalmouth sur un mur ça fait des dégâts. Ce que l’on peut dire c’est qu’ils ont réussi la Cache de Kankreblath, ayant écrasé ce dernier quand ils ont démoli le mur. Par contre ils n’ont bien évidemment trouvé aucun dofus et n’ont pas demandé leur reste après avoir été la cause de l’effondrement de la maison. Ils se sont éclipsés l’air de rien, ni vu ni connu, avec encore une belle victoire à leur actif.

Avis aux aventuriers, pour ceux qui veulent faire ce donjon pour avoir “l’attitude affamé” vous pouvez faire demi tour, la fraise a disparu, écrasée sous les semelles de l’équipe. La terrible Cache de Kankreblath ne volera plus d’objets aux citoyen d’astrub, grâce à l’équipe Titiranol. Merci qui ? Merci Jac… Titiranol !

Dofus est un MMORPG édité par Ankama .Titiranol-Dofus est un site non-officiel sans aucun lien avec Ankama. Toutes les illustrations sont la propriété d’Ankama Studio et de Dofus – Tous droits réservés
Mentions légales