À la pêche au Kralamour Géant

Kralamour Géant, pêcher par la guilde Titiranol

La pêche au kralamour géant. Une belle matiné que ce samedi matin du mois d’Aperirel. Un rayon de lumière vient chatouiller la figure de nos aventuriers, tous encore assoupis dans la maison d’Eliousal. Le quartier général de la guilde Titiranol. Il n’est encore que midi et nos joyeux personnages ont encore une fois bien fêté l’arrivée du week end la veille. Ils ont fait la tournée des tavernes de brâkmar jusqu’au bout de la nuit pour se retrouver encore une fois jusqu’au petit matin dans la taverne de djaul. Eliousal avait dû rassembler tout le monde vers 7h et les faire boire une potion de foyer de guilde pour les ramener à la maison.

Tous ont bien évidemment bu leur potion en étant endormis. Eliousal avait l’air d’avoir de la suite dans les idées pour ce weekend, ce qui explique pourquoi elle est déjà réveillée à midi et qu’elle n’a pas finit complétement ivre la veille.

Réveil après la taverne de Djaul

“CLLLAAAANG CLAAAANG” Un énorme bruit venait de retentir et résonnait dans toute la maison.

“CLAAAAANNNNG CLLLLAAANG”, Eliousal était debout entrain de claquer deux énormes poêles entre elles.

Prla, les yeux encore fermés, se leva d’un coup et donna un coup de pied dans les deux poêles qui rebondirent sur les murs de la maison. Ce qui provoqua encore plus de clang et finit par réveiller définitivement toute la guilde.  

“ARRRGHH” hurla Eliouso qui se réveilla tellement en sursaut qu’il renversa d’un coup la gourde de lait de bambou encore ouverte dans sa main.

“ C’EST L’HEURE D’ALLER PÊCHER LES AMIS !!!” hurla Eliousal pour que tout le monde l’entende.

“De quoi la pêche ?” demanda Eliouso qui essuyait sa tête pleine de lait tout en léchant ses doigts.

“Aujourd’hui on va tous pêcher ! le prix des ressources de poisson a explosé.

Cri-Heure endormi … ?

“C’EST TA TÊTE QUE JE VAIS EXPLOSER AVEC LES CASSEROLES” ce hurlement se succéda à une absence totale de bruit. Plus personne ne pipait un mot et tout le monde était attentif à ce qui allait se passer. La tête d’Eliousal était entrain de virer progressivement au rouge vif. On s’attendait à ce qu’elle explose, littéralement. Ce qui ne manqua pas de se passer…

“QUI A DIT ÇA ???? QUE JE LE VIRE DÉFINITIVEMENT DE LA GUILDE!! JSUIS SURE QUE C’EST CRI-HEURE! IL EST OÙ CRI-HEURE ??” personne ne répondit pendant un moment, ce qui permit aux autres d’entendre un petit bruit de ronflement. Cri-Heure était encore allongé au sol en train de dormir paisiblement. Nullement dérangé par le bruit des casseroles ou d’Eliousal qui criait.

Comme personne d’autre ne se dévoua et que personne ne répondit, Eliousal laissa tomber et se concentra à nouveau sur sa nouvelle joyeuse idée. Elle expliqua de A à Z aux autres aventuriers les bénéfices qu’ils pouvaient se faire en allant pêcher. Bien que peu convaincus nos aventuriers n’avaient pas vraiment le choix. Eliousal étant le chef de la guilde, et aussi accessoirement la propriétaire de la maison de la guilde, elle avait logiquement plus de pouvoir que les autres. D’ailleurs certains personnages commencent à en avoir assez, mais ça, c’est une autre histoire.

La pêche dans Dofus

Revenons en à nos poissons, la guilde se mit alors en route après l’exposé interminable d’Eliousal sur le comment du pourquoi le marché des ressources de pêche grimpait. Quelque chose à propos de l’augmentation de la difficulté des métiers. Enfin, personne n’avait évidemment compris ce qu’elle voulait leur faire comprendre, tous était en train de décuver en buvant le maximum d’eau. Enfin quand on dit tous on ne prend évidemment pas en compte Eliouso, qui lui buvait tranquillement dans sa gourde habituelle et cette gourde contient tout, sauf de l’eau.

Après une téléportation sur l’île d’Otomai, meilleurs spot de pêche d’après Eliousal et plusieurs éprouvante minutes de marche pour nos aventuriers, ils arrivèrent enfin à “la terre promise”. Une petite baie avec plusieurs zones de pêche cliquables. Chose incroyable, ce petit coin de paradis était étonnamment désert. Chose surprenante quand on sait que des milliers d’aventuriers débarquent tous les jours sur cette îles dans l’espoir d’ouvrir les portes du donjon du Kralamour géant. Ceci non pas dans le but d’en faire des brochette mais pour réaliser la dernières étape de la quête de l’éternelle moisson qui récompense par un dofus Ocre.

“Installons nous ici ?” proposa Eliousal qui avait déjà posé ses affaires, sorti sa canne à pêche et l’avait déjà lancé dans l’eau. Les autres n’eurent bien évidemment pas leur mot à dire. Tous prirent exemple sur elle et s’installèrent confortablement sur le sable, canne à pêche lancée, en attente que ça morde.

L’ouverture de l’antre du Kralamour Géant ?

Après deux heures d’attente/de pêche, tout le monde dormait, sauf Eliouso. Il faut dire que la pêche n’était pas très excitante, aucune créature sous marine n’avait mordu à l’hameçon. Les aventuriers avaient pas mal de sommeil à rattraper, si bien qu’ils se sont tous endormis… Sauf Eliouso, sur qui l’alcool n’a pas exactement les mêmes effets… Eliouso était en train de vivre sa meilleur vie ; affalé dans le sable chaud, au soleil, sirotant son lait de bambou et n’attrapant aucun poisson, ce qui l’aurait obligé à se lever si ça avait été le cas. Pauvre Eliouso, il n’est vraiment, mais alors vraiment pas au bout de ses surprises. C’est toujours marrant comment le destin peut être capricieux.


“CRRRAAAAACKKKK”, un bruit énorme de bois qui craque venait de retentir, dans absolument toute l’île, il est même possible que le bruit ait été entendu jusqu’en Amakna.Ce qui ne réveilla absolument pas nos autres aventuriers… Ils dormaient tous à point fermés. Eliouso, d’un naturel très, très, très, très calme ne prit aucunement garde à ce bruit et resta concentré sur sa tâche : rester tranquillement affalé dans le sable à boire du lait. C’était évidemment sans compter sur sa chance légendaire… Le flotteur de sa canne venait de s’enfoncer dans l’eau et sa ligne défilait à toute vitesse. Le temps qu’il réagisse l’intégralité la ligne était déjà partis dans les profondeurs. Il tira de toute ses forces et… manqua de se faire emporter. La créature au bout de la ligne devait avoir une force monstrueuse pour donner du fil à retordre à Eliouso.

“OHÉ DU BATEAU !! LEVEZ-VOUS JE TIENS QUELQUE CHOSE !!” hurla t-il aux autres membres de la guilde.

Le Kralamour Géant

“C’est déjà le matin?” grommela Prla en se frottant les yeux. Quand elle réussit enfin à les ouvrir, une ombre gigantesque masquait le soleil, si bien que plus personne ne voyait rien le temps de s’habituer à cette soudaine obscurité. Quelques secondes plus tard, les premiers hurlements d’effrois commençaient.

“Mais c’est quoi cette horreur ??” demanda Eliouswa en tremblant.

“Ça” répondit Eliousal, “C’est le Kralamour géant…” La stupeur générale accueillit cette révélation. Une pieuvre gigantesque de la taille des plus grands Kraken des plus grands films sortis au cinéma se tenait de tout son long hors de l’eau. Ses yeux faisaient 3 fois la taille d’un seul aventuriers, ses tentacules mesurent probablement dans les 300 à 400 mètres, c’est dur d’estimer quand on est devant quelque chose d’aussi gigantesque. Le Kralamour géant se souleva un peu plus hors de l’eau, ce qui coupa littéralement la mer en deux. Eliouso était encore accroché à sa canne, l’air complétement abasourdi. Personne ne savait quoi faire, personne ne bougeait devant cette créature de légende, imposante comme aucune autre. Jusqu’à ce que quelqu’un d’entièrement réfléchi prenne les choses en main :

“ÉPÉE DE IIOOOP” hurla Cri-Heure en se précipitant sur l’un des tentacule du Kralamour géant. “Allez les gars, on le découpe et on fait un festin ce soir !!”. Un rire nerveux parcourait les aventuriers de la guilde Titiranol. Mais devant l’acharnement avec lequel Cri-Heure lançait ses attaques et la motivation qu’il avait revigora l’équipe. Eliousal reprit les commandes et établit d’un plan d’action. Le Kralamour ne semblait pas beaucoup bouger, il remuait ses tentacules en essayant d’attraper les aventuriers, mais ses attaques étaient lentes et faciles à contrer.

Les tentacules du Kralamour Géant

“On Attaque tentacule par tentacule !” Ordonna Eliousal !! Bloquez les avec des invocations pour qu’elles bougent le minimum possible pendant qu’on se concentre sur une. Et surtout, restez concentrés, la moindre erreur et c’est un allé au cimetière ! Après sept heures de combat acharné à taper sur les tentacules et à alterner les éléments des attaques, à enlever des points de mouvement à la tentacule primaire, à bloquer la ligne de vue du Kralamour géant, ses tentacules étaient enfin vaincus. Il ne restait plus qu’à l’abattre complètement, Eliousal avait chargé ses expiations et attendait le bon tour. Boostée par toute l’équipe et par ses dofus elle frappa d’une expiation en peine tête et vaincu le Kralamour, lui enlevant d’une seule flèche ses 5 300 points de vie.

Un kralamour péché

L’équipe retourna ensuite à la guilde, emportant le maximum de Kralamour possible. Malheureusement, personne n’avait pensé à s’armer d’une pierre d’âme, malheureusement, le kralamour est donc vaincu pour toujours. Pêcher par la guilde Titiranol. Ce qui veut dire que la quête de l’éternelle moisson est maintenant impossible à terminer pour tous les joueurs de Dofus. Quand cela va se savoir… On peut craindre à nouveau le pire pour notre guilde préférée…

Prochainement

Dofus est un MMORPG édité par Ankama .Titiranol-Dofus est un site non-officiel sans aucun lien avec Ankama. Toutes les illustrations sont la propriété d’Ankama Studio et de Dofus – Tous droits réservés
Mentions légales